Comment Réduire sa Consommation de Plastique ? 11 Astuces

gourdes gaspajoe inox

Les méfaits du plastique sont aujourd’hui largement connus. Pour autant, ce matériau inonde toujours notre quotidien, des étalages de supermarché jusque dans les eaux où il déverse ses microparticules. Il est cependant facile de limiter son usage, en adoptant de nouvelles habitudes ! Nous vous livrons ici 11 astuces pratiques pour réduire au maximum sa consommation de plastique. Apprêtez-vous à découvrir, parmi celles-ci, des alternatives écologiques aussi surprenantes que sympathiques !

1. Opter pour les cosmétiques solides

savon surgras le pagnol

Respectueux de l’Environnement à bien des égards, les cosmétiques solides apparaissent (ou réapparaissent) peu à peu dans nos salles de bain. Shampoing solide, déodorant en pot ou encore savons naturels saponifiés à froid remplacent à merveille leurs équivalents liquides vendus en flacon de plastique. Agréables d’utilisation, les cosmétiques solides nous ravissent par leurs formes diverses et leurs couleurs chatoyantes. Une fois que l’on a découvert leur praticité et leur durée de vie surprenantes, on ne peut plus s’en passer. Une première idée plaisante pour réduire sa consommation de plastique !

2. Découvrir des alternatives aux cotons-tiges

Les cotons-tiges jetables sont désormais interdits à la vente depuis le 1er janvier 2020. Plutôt que de céder à la tentation de les remplacer par des morceaux de coton ou des essuie-tout (qui ne seraient ni plus ni moins qu’une autre forme de déchets), mieux vaut avoir recours au gant de toilette.

Sinon, connaissez-vous l’oriculi ? D’origine japonaise, ce petit cure-oreille se présente sous la forme d’un bâtonnet de bambou orné d’une perle de couleur. Tout aussi efficace qu’un coton-tige, il est lavable et réutilisable à l’infini !

3. Choisir avec soin ses accessoires de toilette

Les peignes, brosses à cheveux et brosses à dents sont autant d’affaires de toilette composées majoritairement de matières plastiques, qui sont source de pollution une fois jetées. Heureusement, on peut aujourd’hui trouver des modèles plus éco-responsables : des brosses et peignes en bois, avec un charme rustique qui ne laisse pas indifférent. On préfèrera se tourner vers ce type d’accessoires.

4. Se procurer des sacs de courses réutilisables

sac à vrac L

Une bonne action pour réduire le plastique consiste à éviter les sacs faits de cette matière, omniprésents dans les supermarchés. Pour aller faire vos emplettes, quoi de mieux que de jolis sacs cabas ou tote bags en tissu imprimé prévus à cet effet ? Adoptez le réflexe de les emporter avec vous chaque fois que vous sortez faire vos courses. Pensez aussi au bon vieux filet à provision qu’utilisaient nos grands-parents.

Et pour vous équiper en cas d’achats imprévus, une autre solution pratique s’offre à vous : les sacs en tissu pliables. Compacts, ils se glissent facilement dans leur housse, puis dans les poches.

5. Acheter en vrac pour réduire sa consommation de plastique

Symbole incontournable du zéro-déchet, l’achat en vrac est aujourd’hui de plus en plus accessible. De nombreux magasins bio et supermarchés le proposent, les céréales et les fruits secs y sont notamment disponibles en libre-service.

Sur certains marchés, vous trouverez même du lait ou du yaourt en vrac. Amenez vos pots et bouteilles réutilisables et servez-vous ! Cerise sur le gâteau, ce mode de distribution est plus économique que l’achat de ces mêmes produits en version conditionnée.

Pour les fruits et légumes, vous pouvez en remplir vos propres sacs en papier ou sacs à vrac en coton bio. Et naturellement, fuyez comme la peste l’aberration que sont les fruits et légumes vendus en barquette !

6. Privilégier les bocaux et bouteilles en verre pour stocker les aliments

Lorsque l’on s’engage dans une démarche écologique, il est préférable d’éviter si possible l’utilisation des boîte en plastique, mais surtout celle des sachets plastique pour stocker les aliments. Aussi, une fois vos céréales, fruits oléagineux ou votre fromage blanc achetés en vrac, tournez-vous vers les bouteilles ou bocaux de verre pour les conserver.

7. Adopter le bee wrap

Afin d’éviter l’usage de film plastique, le bee wrap (ou film alimentaire écologique) représente une alternative au plastique idéale. Cette invention ingénieuse permet de conserver facilement vos restes de repas au réfrigérateur. On place le wrap écologique directement sur les marmites, casseroles ou encore assiettes. Souple et élastique, il s’adapte parfaitement à la forme de notre vaisselle. Il peut également emballer nos gâteaux, légumes, goûters... à peu près tout ce que l'on veut ! Les bee wraps sont lavables, tout comme la plupart des accessoires zéro déchet.

8. Consommer le thé autrement

pince à thé inox

Contrairement au thé en sachet, le thé en vrac est exempt d’emballages plastiques polluants et de produits douteux servant au blanchiment. En outre, il offre la possibilité de choisir la quantité de feuilles utilisée pour chaque service, ce qui très appréciable (par exemple, pour se préparer un thé léger le soir).

Sans doute connaissez-vous déjà la fameuse boule à thé. Mais saviez-vous qu’il existe aussi des sachets de thé lavables en tissu ? Ils se rincent tout simplement à l’eau claire après utilisation. Vous pouvez les découvrir ici.

9. Bannir les bouteilles en plastique

Pour apprendre à réduire ses déchets, il est primordial de délaisser les bouteilles jetables. Vous aimez emporter votre eau ou votre boisson fétiche partout où vous allez ? Comme contenant, préférez les gourdes en inox aux bouteilles en plastique. Moins coûteuses sur le long terme, elles offrent également de jolies formes, couleurs ou motifs pour le plaisir des yeux.

Et si vous souhaitez acheter du jus de fruit ou autre boisson toute prête, choisissez les bouteilles en verre coiffées d’un couvercle de métal. Ces matières sont parfaitement recyclables, et la Nature vous en remerciera !

gourdes gaspajoe inox friendly sporty

10. Remplacer les couverts jetables

Les couverts en plastique sont très couramment utilisés pour des raisons de commodité. Pourtant, les couverts en métal de la maison remplissent parfaitement leur rôle lors des pique-niques. Mieux encore, leur utilisation est autrement plus agréable : contrairement aux couverts jetables, ils sont robustes et ne plient pas au moindre coup de fourchette !

Si toutefois, lors d’une occasion particulière, vous pensez ne pas pouvoir éviter les couverts à usage unique, optez pour leur version en bois biodégradable.

11. Utiliser les pailles avec parcimonie

C’est généralement à l’extérieur, dans les bars ou établissements de restauration rapide, qu’elles nous sont proposées. Alors, pour éviter de consommer des pailles en plastique, la plupart du temps, il suffit tout bonnement… de les refuser !

Et pour une utilisation chez soi, lors d’une occasion festive par exemple, on peut toujours choisir les pailles réutilisables en inox. Personnalisées, les pailles Gaspajoe sont marquées d’une lettre distinctive et vendues dans un joli pochon de tissu à motifs.

pailles inox gaspajoe

Et voilà ! Pour se diriger vers un mode de vie plus responsable, il suffit de s’informer sur les possibilités existantes et d’adopter de nouvelles habitudes. Réduire sa consommation de plastique joue un rôle décisif dans cette entreprise. Ces petites astuces vous ont inspirés ? Venez découvrir ou redécouvrir de nombreux exemples d’accessoires zéro déchet utiles au quotidien dans notre boutique écologique !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés