Jusqu'au 18 décembre inclus, la livraison est OFFERTE dès 35€ d'achats ! Expédition sous 24h

Vacances Zéro Déchet : s’évader sans polluer !

vacances zéro-déchet

Le temps des vacances est arrivé, ce moment de détente et d’évasion tant attendu. Seulement voilà, une fois partis, on se retrouve souvent contraints d’acheter sur le pouce... sans la certitude de pouvoir trouver une boutique zéro déchet sur son lieu de villégiature. Comment continuer d’appliquer les bonnes pratiques environnementales en étant loin de chez soi ? Voici comment passer des vacances zéro déchet en toute sérénité !

 

Choisir le bon trajet pour un impact écologique limité

Opter pour un moyen de transport éco-responsable

Des vacances zéro déchet commencent par le choix d’un mode de déplacement qui préserve un minimum l’environnement. Après tout, le carburant consommé constitue en lui-même un rebut (énergétique). Le moyen de transport le plus écologique existant à l’heure actuelle, c’est sans conteste le train.

Si votre lieu de vacances se trouve en bord de mer, vous n’aurez sans doute pas besoin de vous y rendre en voiture. Alors, optez pour la voie ferrée, et reposez-vous durant le trajet ! Par ailleurs, on trouve facilement des stations de location de vélos à proximité des campings situés près d’un lac, de la mer ou de l’océan. Cela vous permettra de partir en promenade ou en randonnée et de visiter les villes alentours à l’envi.


Si, en revanche, vous comptez visiter une région aux multiples lieux d’intérêts dispersés, alors il sera difficile de se passer d’une voiture. On optera alors pour une zone géographique relativement proche de chez soi afin de limiter les émissions de carburant.

Pour les aventuriers
équipés d’une camionnette aménagée, il y fort à douter que vous préférerez voyager à bord de votre petite maison roulante… Cette solution peut s’avérer somme toute écologique comparativement à un hébergement à l’hôtel ou en camping. Si par exemple vous installez des panneaux solaires sur le toit de votre véhicule ou même des toilettes sèches à l’intérieur, alors la Nature vous en remerciera !

Choisir une destination pas trop éloignée

plage-sud-de-la-france-mer

Qui n’a jamais rêvé de visiter les somptueux temples bouddhistes d’Asie ? Les luxuriantes forêts d’Amérique du Sud ? Ou encore les incroyables eaux bleu vif qui entourent la Nouvelle-Calédonie ? Un voyage vers des contrées exotiques est considéré comme le rêve ultime dans l’imaginaire collectif.

 

Pour autant, prendre l’avion n’est pas sans conséquence sur la Nature et l’Environnement. Prenons conscience qu’en restant sur le même continent, on peut tout autant s’émerveiller qu’en faisant un demi-tour de la planète pour parvenir à un lieu de vacances. Parfois, il suffit même de parcourir moins de 100 km depuis chez soi pour découvrir une région qui recèle des trésors naturels et historiques époustouflants.

Un Lyonnais se rendant dans le région de la Dombes, à seulement 30 km de sa ville de résidence, aura des étoiles plein les yeux. En découvrant les cités médiévales, la faune sauvage locale, le Parc des Oiseaux et les innombrables étangs de la région voisine, il éprouvera autant d’émotions qu’en visitant une destination lointaine.

En définitive, pour réduire son impact écologique lors des vacances, mieux vaut limiter l’avion à de rares occasions. Au vu de l’empreinte carbone qu’il génère, on privilégiera les trajets à longueur réduite (en d’autres termes, on évitera de partir aux Bahamas chaque année !).

 

Prévoir pour les bons équipements pour préserver l’environnement

ourson-shampoing-solide-serviette-de-bain

Après le choix de la destination, vient l’étape de la préparation d’une valise zéro déchet. Que l’on parte en séjour touristique ou en festival de musique, il convient d’adopter certains réflexes pour continuer de préserver l’Environnement. Voici comment préparer vos bagages pour des vacances éco-responsables !

La trousse de toilette zéro déchet

 

Les accessoires zéro déchet les plus emblématiques seront parfaitement à leur place dans votre trousse de toilette lors des vacances. Nous pensons ici, bien évidemment, aux fameux cosmétiques solides… Écologiques, compacts et économiques, ils permettent de réduire le poids et le volume de nos équipements de toilette. Alors, n’hésitez pas ! On peut les glisser dans une boîte prévue pour leur transport ou, à défaut, dans un gant de toilette sec.

Vos compagnons de voyage seront les suivants :

Et au besoin :

  • un oriculi (cure-oreille de bambou) ;

  • des lingettes ;

  • de l’huile végétale ;

  • un rasoir réutilisable, etc.

Les lingettes peuvent remplir différentes fonctions selon le contexte. En plus de servir à se démaquiller, elles sont aussi utilisables pour se débarbouiller ou même nettoyer une plaie inopinée. L’huile végétale, quant à elle, est un démaquillant d’une efficacité redoutable, mais peut aussi faire office de crème hydratante ou de soin des cheveux. C’est là l’un des nombreux intérêts des produits naturels, ils sont multiusages !

Lors des journées estivales, le besoin de se rafraîchir se fera inévitablement ressentir. Cependant, le brumisateur et son gaz propulseur néfaste ne sont pas une fatalité : remplissez plutôt un flacon spray en verre d’eau du robinet, et votre brumisateur écologique est prêt !

Le camping éco-responsable

 

pique-nique-zero-dechet
Si vous avez choisi de camper cette année, vous serez amené à pique-niquer au quotidien auprès de votre tente.
De même que pour la trousse de toilette, on pensera à prévoir des équipements pour manger en extérieur. Il s’agit là encore d’accessoires zéro déchet que vous possédez déjà à domicile (autrement, c’est le moment d’investir !). Partez en vacances avec votre lot de tupperwares, serviettes en tissu, pailles et gourde en inox… toute la panoplie qui permettra de réduire à un minimum la production de déchets.

Ensuite,
préparez vos repas et collations à l’avance ! La règle d’or consiste à anticiper les moments où l’envie d’un déjeuner ou d’un goûter pourrait survenir. Pour les pauses sur une aire d’autoroute, lors des excursions ou des après-midis à la plage, pensez à emporter de quoi manger. Sinon, vous risquez de vous retrouver à acheter des denrées emballées dans du plastique ou des jus de fruits en canette… Alors que le fait-maison, en plus d’être plus éco-responsable, c’est bien meilleur au goût ! Pour les premières 24 h de voyage, la bonne idée consiste à s’équiper d’une sac isotherme et d’une glacière pour conserver au maximum la fraîcheur de vos aliments.

Ensuite, pour laver tous ces ustensiles, n’oubliez pas votre
savon de Marseille, bicarbonate de soude ou autre substitut de liquide vaisselle écologique. Vous pourrez les nettoyer dans les sanitaires du camping à l’aide de brosses à vaisselle et brosses à casserole pour une vaisselle zéro déchet.

 

Pour des vacances zéro déchet, continuer d’acheter local !

fruits-et-legumes-frais-dans-sacs-a-vrac

 

Selon les circonstances, vous serez peut-être amenés à acheter des provisions sur place. Pour un séjour zéro déchet réussi, on fera aussi les courses de manière éco-responsable. On glissera dans la valise des sacs à vrac, sacs cabas, tote bags et bocaux afin d’éviter l’achat de sacs et emballages plastiques.

Si vous avez la chance de trouver un magasin zéro déchet non loin de
votre lieu de séjour, ce sera parfait ! Sinon, les magasins bio et de plus en plus de supermarchés classiques proposent des distributeurs de céréales et fruits secs en vrac. Dans tous les cas, les fruits et légumes frais sont toujours vendus ainsi. Vous pouvez également consulter internet afin de repérer la présence d’un éventuel marché bio et local aux alentours.

En effet, il va de soi qu’acheter local permet de réduire le plus possible son empreinte carbone. Aussi, on se tournera vers les magasins de producteurs, les marchés ou, mieux encore, les fermes qui pratiquent la vente directe s’il en existe dans les environs.

 

Pour finir, attention aux achats impulsifs de souvenirs ! Plutôt que de se ruer sur les babioles made in china, on choisira plutôt l’artisanat local. En entrant dans les boutiques de création d’objets uniques, vous y trouverez une multitude de petits trésors pleins de charme.

 

S’offrir un temps de dépaysement sans nuire à l’Environnement, c’est à notre portée ! Les vacances zéro déchet demandent juste un minimum d’organisation. Pour aller plus loin, retrouvez ici un article complet pour savoir comment préparer un pique-nique zéro déchet. Vous pouvez également retrouver tous les équipements nécessaires ici.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés